L'origine du classico Marseille - Paris


L'histoire des deux clubs

L'Olympique de Marseille a été fondé en 1889. C'est un club centenaire qui est devenu très rapidement LE grand club de la ville de Marseille. Ce club est plus qu'une équipe de foot. Les différents maires qui se sont succédés à la tête de la ville de Marseille ont eu une influence très importante dans l'histoire du club. Mais la chose que l'on a oublié, c'est que la grande rivalité du championnat de France était d'abord entre Marseille et Saint-Etienne, puis entre Marseille et Bordeaux, entre les années 1960 et 1990.

L'olympique de Marseille n'a commencé à vraiment briller qu'à la fin des années 1980, lorsque Bernard Tapie est arrivé à la tête du club. De son côté, le Paris Saint Germain est un club bien plus jeune qui a été fondé en 1970. Il est le résultat de la fusion entre le club de Saint Germain et le Paris FC.

Avec comme président un grand couturier, Daniel Hechter, les stars de l'époque comme Belmondo se sont vite emparées du projet et ont très vite peuplé les gradins du Parc des Princes. En plus d'être le club qui représente aujourd'hui la capitale, le PSG a dans son ADN tout ce qui brille : les grands monuments, les strass, les paillettes... En 1991, Canal+ et Michel Denisot achètent le PSG. On a là une situation parfaite pour créer une belle rivalité, avec d'un côté Marseille qui représente le peuple, la province, la chaleur et de l'autre le PSG qui représente la froideur, la capitale et même l'arrogance (bref, un petit peu tout ce que la France n'aime pas, à savoir les gens prétentieux qui s'imaginent que toute la province ne vaut rien et que seule Paris est une ville correcte en France).

Parenthèse historique : à l'époque de Louis XIV, déjà , il y avait ce que l'on appelle la centralisation, c'est à dire que tous les pouvoirs exécutifs et législatifs étaient à Paris, ce qui créait pas mal d'animosité entre les gens du Nord et du Sud car les gens du Sud considéraient que tout ne devait pas se dérouler dans la même ville et que Paris, bien qu'étant la capitale, ne devait pas accueillir tout ce qui se passe.

La naissance du classique

Et bien si vous ne saviez pas, cette rivalité a été montée de toute pièce. D'un côté, le PSG avec comme propriétaire une chaîne qui diffuse du foot et de l'autre l'OM avec comme propriétaire Bernard Tapie, un homme d'affaires très très intelligent. L'objectif des deux camps était similaire : argent, pouvoir.

Avec Bernard Tapie comme chef cuisinier, la recette prend très vite. Tapie qui parle dans les médias et dit des phrases chocs et qui mobilise même ses joueurs dans les vestiaire avec des propos "limite". Eric Di Meco a même déclaré : "réussir à Marseille et surtout contre Paris c'était ce qui faisait bander Bernard Tapie, on savait que quand on découpait du Parisien on lui faisait plaisir"

Le point marquant de la rivalité entre le Paris Saint Germain et l'Olympique de Marseille est l'attribution ou non du titre de champion de France en 1993, puisque l'Olympique de Marseille est alors déchu de son titre pour avoir truqué un match. Plutôt que d'être attribué au second qui était par miracle le Paris Saint Germain, le titre n'est pas attribué et cela crée beaucoup de tensions ou du moins ne fait qu'accentuer les tensions qui existaient déjà entre supporters.

La suite de l'histoire on la connaît : des gros matches tendus, des bagarres de supporters, et un nom plus ou moins ridicule qu'on a emprunté d'Espagne, le clasico...